Aide pour le choix de votre chien

Acheter un chiot ne se fait pas à la légère. Vous vous engagez pour 10-15 ans. Voici quelques conseils qui vous permettront de choisir au mieux votre futur compagnon.

Chien de pure race

Si vous souhaitez acheter un chiot "avec papiers" c'est-à-dire un chien avec pédigrée, c'est la Société Royale Saint Hubert reconnue par la Fédération Cynologique Internationale qui octroie les pédigrées et contrôle les éleveurs. Sur leur site (www.srsh.be), vous trouverez une section intitulée Info baby dog et vous y retrouverez une liste, par race, d'éleveurs ayant des chiots disponibles à la vente.

Sur le site de Royal Canin, vous trouverez également une section éleveurs. Tous les éleveurs n'ont pas le même degré de professionnalisme. Même si le chiot a des "papiers", préférez un éleveur qui permet à ses chiens de vivre, au moins en partie et très régulièrement, dans la maison, de jouer dans un jardin ou dans une prairie et non uniquement dans des chenils. Si les chiens restent, en partie, dans les chenils, assurez-vous que les lieux soient propres et bien entretenus. Les chiens doivent être joyeux, ni craintifs, ni agressifs. La mère DOIT être visible. N'hésitez pas à visiter plusieurs endroits avant de vous décider. Choisissez plutôt un éleveur qui fait peu de portées et, chez, qui la qualité prime sur la quantité.

Avant de vous décider, il est aussi utile de se renseigner, sur les caractéristiques d’une race : taille à l’âge adulte, besoins de sorties, tempérament, etc. Prenez la peine de vous renseigner auprès sources différentes car les éleveurs « amoureux » de la race ou le club de race ne sont pas toujours objectifs. Sachez aussi que certaines races de chiens sont sujettes à des maladies ou des tares génétiques, dues souvent à trop de consanguinité. Renseignez-vous auprès de l'éleveur afin de vous assurer qu’il a bien effectué les tests utiles pour les dépister et qu'il ne fait pas de reproduction entre chiens d'une même lignée (grand père + fille ou petite-fille ou mère + fils,...). Ces tests sont coûteux et il est donc normal que les chiots soient vendus plus chers.

Chien sans race définie

Lorsque vous ne souhaitez pas nécessairement un chiot "avec papiers" ou lorsque vous ne voulez pas payer le prix d'un chien à pédigrée, vous trouverez, dans certains magasins, des petites annonces de particuliers dont la chienne a/aura des chiots (volontairement ou non). Les chiots sans « papiers » sont appelés bâtards quand ils sont issus de l'accouplement d'un chien avec pédigrée et d'un chien sans pédigrée. Il ressemblent physiquement assez fort au chien de race. Par contre, les corniauds (issus de 2 parents sans "papiers") ont des aspects parfois très variés.

Quand les chiots sont nés et vivent dans la maison avec leur mère (ce qui est indispensable) et au sein d’une famille humaine, ils font souvent d'excellents chiens de compagnie. Ils sont éventuellement déjà habitués aux enfants, à d'autres animaux et aux bruits domestiques comme l’aspirateur, le lave-vaisselle, la radio, la télévision etc. Ils possèdent ainsi déjà beaucoup d'atouts dès le départ. Mais même dans ce cas de figure, vérifiez toujours que la mère est bien dans sa peau et à l'aise, ni craintive, ni agressive et observez ses conditions de vie.

Méfiez-vous cependant. Certains « particuliers » sont aussi des marchands de chiots et n’hésitent pas parfois à prétendre que la mère est décédée pour vous attendrir. Ces soi-disants particuliers sont présents sur le net et plus particulièrement sur les sites de seconde main mais aussi sur des sites spécialisés. Il suffit généralement de vérifier les annonces qu’ils ont publiées précédemment. Vous verrez que, régulièrement, il vendent des chiots de « races » différentes, photographiés sur un fauteuil, un divan ou parfois entre les bras d’un d’enfant. Vous aurez l’impression, comme ils le prétendront dans l’annonce, que les chiots vivent dans un milieu familial. Soyez vigilant !

Les animaleries

Si vous aimez réellement les chiens, évitez absolument les élevages qui proposent plus de 2 ou au maximum 3 races. Ce sont le plus souvent des élevages qui font de la reproduction à des fins strictement commerciales. Au sein de ces « usines à chiots », les femelles ont portée sur portée et restent dans des cages tout au long de leur vie. Elles ne font que produire à l'instar des poules en batterie. Les chiots qui y naissent sont rarement en bonne santé et ont un niveau de socialisation très faible. Ils sont retirés trop tôt de leur mère. Beaucoup d’entre eux meurent durant le voyage vers les animaleries ou peu de temps après leur arrivée dans leur famille d'accueil.

Pourtant ne vous y trompez pas, ces marchands ont de très beaux sites. Il est souvent possible d'y acheter des chiots à crédit ou à des prix très attractifs (qui ne le seront plus lorsque vous y aurez ajouté les soins vétérinaires ou autres prises en charge collatérales). Sur ces sites, vous trouverez souvent la mention "votre chiot livré à domicile".

Si vous souhaitez avoir une meilleure idée de comment cela se passe, je vous encourage à visionner un reportage filmé en caméra cachée sur Tag Télé. Ce reportage a été filmé au Canada mais malheureusement la réalité est la même en Belgique. Ces chiots viennent majoritairement des pays de l'Est où la législation est beaucoup plus laxiste. Ces marchands sont présents dans toute la Belgique, aux portes de Bruxelles, en Flandre et en Wallonie et ont les sites les mieux référencés. C'est donc systématiquement vers eux que vous êtes dirigés lorsque vous tapez le mot chiot ou le nom d'une race de chien. En achetant votre chiot dans ce type de filière, vous cautionnez et contribuez, volontairement ou involontairement, à la misère et à l'exploitation animale.

Contactez-nous afin de vous aider à choisir le chiot qui vous correspond le mieux.